Economique & Social

warning: Creating default object from empty value in /home/kingbep/eurocitoyenne/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 33.

Pour des dispositifs sociaux européens de protection des salariés

Je ne peux que partager l'interpellation de Patrick Le Hyaric, et je vous invite à lire la question qu'il a déposé à la Commission.

Un document a récemment révélé le projet de PSA  de fermer deux sites de production, ce qui ferait perdre leur emploi à plus de 6000 personnes. Il serait inadmissible de laisser une entreprise ayant bénéficié d'aides publiques, réalisant des bénéfices et distribuant à ses actionnaires de larges dividendes conduire à terme ce projet.

L'austérité soumise au vote du Parlement européen

Les députés européens se prononcent le 23 juin sur le "paquet gouvernance", c'est-à-dire un ensemble de textes qui visent à contrôler les budgets nationaux pour plus d'austérite. La Confération européenne des syndicats (CES) exprime un message clair aux institutions européennes. La GUE/NGL a exprimé clairement ses positions et rejettera globalement le paquet gouvernance et le pacte euro plus. Espérons que tous ceux et toutes celles qui se disent encore de gauche sauront entendre le message du mouvement social. Il faut faire cesser les errements des spéculateurs de tous poils. Il est temps que les institutions publiques s'inquiètent de ceux et celles qui n'ont que leur travail pour vivre, et fasse payer les responsables de la crise.

Le message de la Confédération européenne des syndicats (CES) en vue de la réunion des ministres des finances du lundi 20 juin est clair : l’Europe doit d’urgence changer de cap et opter pour une autre forme de gouvernance économique. La gouvernance de l’austérité étouffe nos économies et maintient le chômage à un niveau élevé. Les développements en Grèce sont particulièrement inquiétants.

Vive les services publics canadiens libres!

Communiqué de presse à Strasbourg le 8 juin 2011 : L'Intergroupe Services publics s'inquiète de l'accord commercial en cours de négociation entre l'Union européenne et le Canada.

Après l'adoption aujourd'hui d'une résolution sur l'accord commercial en cours de négociation entre l'Union européenne et le Canada,  l'Intergroupe Services publics du Parlement européen s'inquiète du précédent que cet accord créerait s'il était adopté dans ses termes actuels. Pour la première fois, la Commission européenne, en charge de négocier cet accord, souhaite que tous les services soient inclus a priori.

 

Autrement dit, au lieu de préciser les services qui entrent dans le cadre de l'accord commercial - comme la législation internationale le lui permet - la Commission considère que tous les services, et notamment une bonne partie des services publics, seraient automatiquement couverts par l'accord, à part ceux exclus, au cas par cas, par chaque Etat membre, sur une approche basée sur une liste négative.

Cadre budgétaire européen 2014-2020 : Quelques avancées du Parlement européen, mais beaucoup de contradictions

Communiqué de presse de Marie-Christine VERGIAT, députée européenne - Coordinatrice de la Délégation française Front de Gauche - Strasbourg, le 8 juin 2011

Le Parlement européen a adopté aujourd'hui à une large majorité une résolution donnant les orientations du cadre budgétaire de l'Union européenne pour la période 2014 à 2020.

Ce texte contient un certain nombre d'orientations auxquelles je souscris mais il est loin d'être à la hauteur des défis qui se posent à l'Union européenne et à ses citoyens. Il s'inscrit surtout dans la logique de la stratégie de Lisbonne reprise par la stratégie UE-2020 alors même que le constat d'échec était unanime.

Je me félicite cependant que le Parlement européen se soit une fois encore déclaré en faveur de la création d'une taxe sur les transactions financières (*). Reste à la traduire dans les actes.

J'ai soutenu également l'augmentation de 5% du budget européen. Encore faudrait-il que cette hausse réponde aux demandes des citoyens européens, notamment en matière sociale.

Les protestations révèlent les alternatives et le danger des politiques actuelles

Tout en indiquant qu'il "était impossible d'ignorer" les protestations continues contre les mesures d'austérité à travers l'Europe, le Président du GUE/NGL Lothar Bisky a introduit la conférence sur la résistance et les alternatives à la politique dominante avec une mise en garde sur la menace posée par les dogmes néolibéraux à la démocratie. 

"Nous ne pouvons accepter que les mécanismes décisionnels démocratiques soient remplacés par un automatisme bureaucratique. Les conditions imposées sur la Grèce, l'Irlande et le Portugal en contrepartie des 'sauvetages' lieront les gouvernements futurs aux mesures qui démantèlent par ailleurs les contrôles sociaux et démocratiques", a-t-il dit. 

Vote : Pour une convention de l'OIT pour les travailleurs domestiques

J'ai voté en faveur de la résolution du Parlement européen invitant les Etats membres à s'engager dans le cadre du projet de convention de l'OIT sur les travailleurs domestiques. Cette convention peut permettre de mieux lutter contre les conditions de travail inacceptables de trop nombreux salariés de ce secteur qui sont surtout des femmes et beaucoup de travailleurs immigré(e)s notamment sans-papiers. Elle viendra compléter d'autres conventions de l'OIT ou d'autres organisations internationales.

Le Parlement européen s'est également prononcé en faveur de la ratification par l'UE et ses Etats membres de la convention internationale sur la protection des droits des travailleurs migrants.

Révision du pacte pour les PME (*) : L'Union ne reconnaît toujours pas la pluralité d'entreprendre

Communiqué de presse de Marie-Christine VERGIAT - Vice-présidente des intergroupes Economie sociale et Services publics du Parlement européen

J'ai voté contre cette résolution du Parlement européen sur la révision du Pacte pour les PME que la Commission européenne a présentée au mois de février 2011.
Je m'étonne que la Commission procède déjà à cette révision puisque le pacte n'a été adopté qu'en 2008 ! Certes cette révision s'inscrit dans le cadre des simplifications administratives et vise à améliorer l'accès des PME aux financements, mesures nécessaires pour les PME.

Strasbourg, le 12 mai 2011

Mais sous prétexte d'harmoniser les systèmes d'imposition, on réduit une fois encore les impôts des entreprises, certes petites, au moment même où les salariés sont frappés par les plans d'austérité.

Interview pour le journal EUROPA : "Il ne faut pas se contenter des mots"

Voici mon interview pour le journal EUROPA sur la question des statuts européens des associations, des mutuelles et des fondations.

2011-04-18 Lucie Aubin
Les statuts européens des sociétés et des coopératives sont adoptés depuis environ 10 ans. Mais ceux prévus pour les associations, les mutuelles et les fondations sortent régulièrement des cartons, sans succès depuis 1984. Le 10 mars dernier pourtant, le projet, relayé notamment par le Forum Civique Européen, a de nouveau avancé grâce à l'adoption par le Parlement d'une déclaration écrite.

Services publics et Acte pour le Marché Unique: "C'est la montagne qui accouche d'une souris!"

Bruxelles, le 13 avril 2011 - L'Intergroupe Services Publics ne cache pas sa déception après l'annonce des 12 propositions faites par le Collège des Commissaires et son dépit que le vote du Parlement européen n'ait pas été suivi d'effets.

Pour sa Présidente, Françoise Castex (S&D) : "C'est la montagne qui accouche d'une souris. La Commission européenne s'en tient à son agenda et ne précise pas du tout le contenu des actions qu'elle compte prendre pour garantir l'accès aux SIEG pour les citoyens. C'est d'autant plus regrettable de le Parlement dans une large majorité avait formulé une commande claire que ça soit sur la clause sociale transversale, les conventions collectives ou encore l'accès aux SIEG/SSIG[1]!"

Pacte pour le marché intérieur : La hiérarchie entre économie et social ne change pas !

Communiqué de Marie-Christine VERGIAT- vice-présidente des intergroupes Services publics et Economie sociale du Parlement européen - Les trois rapports (*) sur le Pacte pour le marché unique (Single Market Act, SMA) ont été adoptés par une large majorité du Parlement européen lors de cette session plénière. Ce pacte est censé tirer les conséquences du rapport Monti (**) et faire face aux défis posés par la crise financière et économique, en rétablissant la confiance des citoyens dans l'Union européenne et la croissance qui devrait être à la fois durable et équitable.

Strasbourg, le 7 avril 2011

Le pacte du marché intérieur est loin d'aller dans ce sens. Au contraire il s'enferre dans la logique d'une construction européenne d'abord et avant tout centrée sur le seul marché intérieur et donc les enjeux économiques, logique que nous condamnons depuis des années. Les références à la clause sociale contenue dans l'article 9 du Traité de Lisbonne n'y changeront rien.

La hiérarchie entre économie et social ne change pas !

Syndiquer le contenu
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche