Mariage pour tous, homophobie : des violences qui mettent la République en ligne de mire