Le printemps arabe n'a pas entraîné d'afflux migratoire en Europe