Revue de presse : Uribe n'est plus professeur à l'ENIM

Ci-dessous une petite revue de presse suite au départ de l'ancien président colombien, Alvaro Uribe de l'Ecole d'ingénieur de Metz où il avait été nommé professeur. Avec mon collègue député européen allemand de Die Linke Jurgen Klute nous avions mené campagne contre cette nomination. Comment accepter qu'un homme dont le mandat de président de 2002 à 2010, s'est caractérisé par les violations systématiques des droits de l'Homme, enseigne à des étudiants?

Article dans lextimes.fr : Uribe renonce à enseigner à Metz

(extrait) 15 juin 2011 — Le député européen allemand membre de l'assemblée parlementaire EuroLat Jürgen Klute avait été l'initiateur d'une lettre de protestation contre la nomination d'Alvaro Uribe — signée par plus de 30 députés européens. "Nous recevons avec joie cette nouvelle et nous espérons qu'Uribe soit déclaré persona non grata dans tous les autres établissements d’enseigneme.

Article dans l'Humanité : Alvaro Uribe bouté de l'école d'ingénieur de Metz

(extrait) La mobilisation a payé. L'ancien président colombien Alvaro Uribe a été contraint de mettre fin à sa collaboration avec l'Ecole nationale d'ingénieurs de Metz (Enim) où il exerçait depuis mars comme professeur invité.

Article dans le Figaro : Uribe renonce à enseigner à Metz

L'ancien président colombien Alvaro Uribe a mis fin à une collaboration avec l'Ecole nationale d'ingénieurs de Metz (Enim) où il exerçait depuis mars comme professeur invité, a-t-on appris aujourd'hui auprès de l'établissement mosellan.

 

 

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche