FRONTEX : augmentation des pouvoirs sans réelles garanties pour le respect des droits

Le 13 septembre le Parlement européen a voté pour l'augmentation du mandat de Frontex, voici 2 articles sur cette question.

-Article sur Europolitique : Feu vert du Parlement au nouveau mandat de Frontex
Par Nathalie Vandystadt | mardi 13 septembre 2011

"Malgré quelques voix dissonantes, venant de la gauche radicale notamment, le Parlement européen a largement adoubé, le 13 septembre à Strasbourg, le renforcement du mandat de Frontex, l'agence européenne de surveillance aux frontières extérieures de l’UE. Créée en 2004 et jusqu’ici dépendante des Etats membres, elle pourra acheter ou louer son propre matériel."

Pour lire la liste : Site d'europolitique

-Article dans l'Humanité : Le Parlement européen revoit à la hausse le budget de Frontex

Strasbourg a approuvé, hier, le principe d’un renforcement des moyens de Frontex, l’agence chargée de la sécurité des frontières de l’espace Schengen. Prétendant ainsi éviter toute entorse aux droits 
de l’homme, l’agence déclare vouloir se doter 
d’un «forum consultatif». Mais Marie-Christine Vergiat, députée européenne du Front de gauche opposée au projet, estime que les garanties en matière de droits de l’homme sont bien trop évasives.

 

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche