CIDEFE : Les journées d’étude d’Avignon sur les enjeux culturels

Vendredi, 15 Juillet, 2011 - 16:30 - Dimanche, 17 Juillet, 2011 - 17:30

Les vendredi 15, samedi 16 et dimanche 17 juillet 2011

Vendredi 15 juillet 2011

à la Maison Jean Vilar
8, rue de Mons
Montée Paul Puaux
84000 Avignon

De 16 h 30 heures à 18 heures

Initiée l’année dernière dans le cadre des rencontres d’Avignon et en partenariat avec la maison Jean Vilar, nous poursuivrons notre réflexion autour de la notion de « théâtre, service public ».

« Artistique ou culturelle, une entreprise qui ne s’aventure
pas, ne mérite pas d’être vécue » Jean Vilar

Qu’en est-il aujourd’hui de la responsabilité politique qui devrait soutenir la prise de risque ? Cette dernière devrait permettre de dépasser les limites imposées par notre société. Elle devrait promouvoir le rêve, l’espoir, la révolte pour construire une société émancipatrice.

Jacques Tephany, directeur de la Maison Jean Vilar à Avignon
Jack Ralite, sénateur de la Seine-Saint-Denis, ancien ministre, animateur des états généraux de la culture.
Laurent Fleury, professeur de sociologie à l'Université Diderot Paris 7

Animateur : Florian Salazar-Martin, adjoint au maire de Martigues (13)

Samedi 16 juillet 2011

A la Chapelle Sainte-Praxède,
rue Félix Gras

De 9 heures 30 à 11 heures : Le service public de la culture en chantier

Le service public de la culture est un des enjeux majeurs de la construction d’une autre société démocratique. Il est remis en cause par les directives européennes, la réforme territoriale... Il doit faire l’objet d’un réel projet alternatif. Dans le domaine des arts et de la culture, les besoins d’émancipation politique nécessitent de travailler à l’articulation entre arts, les savoir-faire du travail et les savoir-dire. Les politiques publiques peuvent contribuer partout, dans chaque territoire, à cette effervescence, créatrice de solidarité et de liberté. Quels peuvent être, pour les citoyens, les élus, les leviers d’une politique novatrice ?

« Chaque citoyen est un homme qui fait œuvre : de la plume, du burin ou de tout autre outil. » Jacques Rancière, Le Maître ignorant

Table ronde
 Florian Salazar-Martin, maire-adjoint à Martigues (13)
 Alain Hayot, conseiller régional de PACA (Provence-Alpes-Côte-d’Azur)
 Gaëlle Abily, vice-présidente du conseil régional, adjointe au maire de Brest (29)
 Valérie de Saint-Do, rédactrice en chef Cassandre/Horschamp
Serge Regourd, professeur de droit public à l'Université des sciences sociales de Toulouse

De 11 heures à 13 heures : Atelier : Les savoir-faire artistiques

Boris Charmatz, danseur et chorégraphe (sous réserve)
Marie-Agnès Sevestre, directrice des francophonies en Limousin

Animateurs Guy Dumélie ok et Aline Arrouze, conseillère générale de Paris (75)

De 14 heures 30 à 16 heures : Atelier : Le savoir-faire du travail

Nicolas Frize, compositeur
   

Animateurs Christiane Cabeza, conseillère municipale à Bègles (33), Jean-Jacques Paris, vice-président du conseil général, conseiller municipal de Bègles (33)

De 16 heures à 17 heures 30 : Atelier : Les savoir dire

Jean Pierre Siméon, poète, dramaturge
Marie-Madeleine Mervant-Roux, directrice de recherche au Cnrs 
 
  
Animateurs : Alain Coquart, conseiller municipal à Rennes (37)
 

Dimanche 17 juillet 2011

A la Chapelle Saint-Praxède
Rue Félix Gras

De 9 heures 30 à 12 h 30
La diversité culturelle

L’Unesco considère la diversité culturelle comme « une force motrice du développement », un « atout indispensable pour atténuer la pauvreté et parvenir au développement durable ». Aujourd’hui, cette diversité culturelle est mise à mal du fait de la monté d’un repli sur soi et d’un développement de l’individualisme particulièrement inquiétant dans nos sociétés. Comment les élus territoriaux peuvent-ils prendre cette question à bras-le-corps, du local au mondial ? Comment définir une politique publique territoriale qui favorise cette diversité et donc le vivre ensemble ? Comment conjuguer la diversité au sein même de notre intervention publique ?

Avec :
Jean-Michel Lucas, Universitaire en sciences économiques à Rennes, président de Trempolino, ancien directeur régional des affaires culturelles
Marie-Christine Vergiat, députée européenne
Katerina Stenou, directrice à la division des politiques culturelles du dialogue interculturel à l’UNESCO à Paris

Animateur : Antonieta Pardo Alarcon, maire-adjointe à Saint-Martin d’Hères
Nelly Lopez, responsable du secteur culture à la fédération des Maisons des Jeunes et de la Culture

La diversité en actes en Partenariat avec l’Utopia
au cinéma l’Utopia
4 rue Escaliers Sainte Anne

De 14 h 30 à 17 h 30 : Film de Jean Pierre Thorn « 93, la belle la rebelle »

Avec :
Jean-Pierre Thorn, cinéaste
Patrick Guivarch, directeur d’Utopia
Farid Berki, chorégraphe, danseur
D’de Kabal, slameur, chorégraphe

Animatrice
Dominique Cordesse, maire adjointe à Malakoff

 
 «  l’archipel sensible » du service public

L’année dernière, nous centrions  nos «journées d’étude à Avignon » sur le service public de la culture, socle de l’intervention des Collectivités Territoriales et de l’Etat. Les approches riches et variées abordées, nous avaient permis de mieux prendre en compte ce que pourrait être un service public soucieux de l’intérêt général face à la marchandisation mondialisée. Mais, notre réflexion avait aussi montré les limites d’une conception obsolète des arts et de la culture, plus comprise comme un des éléments des politiques publiques que comme un axe transversal et un ferment de l’intervention publique. La tenue d’échéances  électorales majeures nous incite  à un nouvel  effort de réflexion. Nous avons pris la décision d’élaborer un cahier du CIDEFE : « L’archipel sensible » du service public, un cahier consacré à cette problématique. Il s’agit d’une entreprise ambitieuse qui apparaît comme une nécessité politique. Le besoin de sensibiliser tous les acteurs et en premier lieu les élus à une vision plus sensible de nos politiques publiques reste un  enjeux majeur. Nos trois journées d’échanges seront des moments structurants de cette démarche.

Florian Salazar-Martin et les membres du collectif culture de l’ANECR qui ont participé cette année à organiser ces rencontres :

Alain Coquart (Rennes), Alain Pigot (Gonesse), Aline Arrouze (Paris), Anne Leblanc (Villejuif), Annie Besnier (L’Hay-les-Roses), Anthony Russel (La Courneuve), Antonieta Pardo-Alarcon (St-Martin-d’Hères), Christèle Marin (Cidefe), Christiane Cabeza (Bègles), Christine Leclercq (Mont-Saint-Aignan), Dominique Cordesse (Malakoff), Elsa Dimicoli (Cidefe), Evelyne Rabardel (Vitry-sur-Seine), Florian Salazar-Martin (Martigues), Gérard Chambon (Choisy-Le-Roi), Guy Dumelie (Saint-Denis), Jackie Cherin (Bezons), Jean Claude Dammerey (Saint-Dizier), Jean-Jacques Barey (Paris), Jean-Michel Tomé (Prémilhat), Josette Cassius (Aulnay-sous-Bois), Marc Delorme (Chevilly-Larue), Nelly Lopez (Paris), Vincent Rouillon (Bourdeilles)

CIDEFE : Les journées d’étude d’Avignon sur les enjeux culturels
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche