Chronique d'une eurodéputée N° 4